Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2015 2 07 /07 /juillet /2015 13:44

Wissous le 14 juin 2015

 

 

 

 

AVIS DE L’APEPAW SUR LE PROJET RFF MASSY/VALENTON

 

Comme on peut le constater sur le cahier d’acteur de l’APEPAW  de 2010 ci-joint* concernant le projet de l’interconnexion sud des TGV, notre association s’est toujours opposée aux aménagements des voies du RER C entre Massy et Valenton car elle était persuadée que ceux-ci reculeraient aux calendes grecques l’interconnexion sud enterrée de la ligne TGV. Elle avait raison car actuellement cette interconnexion bien que mentionnée, n’apparait dans aucune perspective. Celle-ci est la seule solution pour préserver l’environnement de Wissous et laisser un peu d’espoir d’avoir un arrêt de la ligne C du RER sur notre commune.

L’APEPAW,  qui suit depuis une dizaine d’années ce projet Massy/Valenton de RFF,  a participé au début de la ‘concertation’ lancée en 2011. Elle  a proposé, au lieu du ‘bricolage’ prévu, que l’on commence à réaliser la partie enterrée de l’interconnexion sud des TGV entre Massy et la Fraternelle. Cette suggestion a été rejetée d’un revers de main par RFF pour des raisons financières.

Nous avons vite constaté que le but de RFF était de faire entériner son projet par les participants à la ‘concertation’ en laissant à ceux-ci un os à ronger à savoir l’emplacement et le type des protections phoniques. Même dans ce domaine les marges de manœuvre étaient faibles.

Pour ne pas apporter sa caution à ce projet, l’APEPAW s’est retirée de la ‘concertation’. A notre avis cette ‘concertation’ n’a pas été sincère car tous ceux qui ont participé à celle-ci jusqu’à son terme ont demandé que l’interconnexion sud des TGV soit réalisée rapidement. S’ils étaient sincères eux-mêmes ils doivent bien regretter la caution qu’ils ont apportée aux aménagements de la ligne Massy/Valenton.

 

 

 

 

Le volumineux dossier d’enquête publique contient des informations intéressantes mais a de quoi décourager les personnes les plus motivées. L’APEPAW a consacré plus de 6 heures à le consulter. Voici-ci ci-jointes quelques remarques concernant Wissous :

  • Le projet nécessite des modifications du PLU, mais il n’est pas précisé lesquelles.
  • Sur la planche 1 de la pièce B la gare de Wissous du RER C figure en rouge comme si elle était utilisée alors que ce n’est pas le cas. Une erreur sans doute.
  • Actuellement il y a 2 TGV/heure et 2 RER C/heure. Cela passera à 3 TGV/heure dans chaque sens. Le nombre de sillons/jour qui est de 52 sera de 74  ultérieurement pour les TGV. Le RER C devrait passer tous les ¼ d’heure (actuellement toutes les 30 minutes) mais sans avantage pour Wissous puisqu’il ne s’y arrête pas. Par contre les riverains verront passer deux fois plus de trains.
  • La durée du trajet entre Massy et Valenton sera réduite de 2 mn. Il n’y aura donc pratiquement pas de gain de temps mais uniquement un accroissement du trafic et une amélioration de la régularité de celui-ci.
  • Il n’y a pas de protections phoniques au niveau du quartier de St Eloi entre Fribouli et le boulevard de l’Europe. (page 63 pièce C). Il n’est pas possible nous a-t-on dit de mettre des protections au niveau des ponts qui génèrent des bruits spécifiques en général.
  • Le cout du projet est de 217 millions d’euros
  • Le ru des Glaises s’arrête brusquement au niveau de la ligne de chemin de fer et ne se raccorde pas au ru de Rungis sur la page 139 de la pièce E qui bien qu’enterré aussi y figure bien. Une erreur sans doute.
  •  Le ru du Bois Charlet et celui de Ste Joye sont oubliés sur ce plan.
  • Page 140, il est indiqué qu’il n’y a pas d’Espace Naturel Sensible dans le périmètre de l’étude. L’ENS de Montjean proche de la ligne est oublié.
  • Dans le document H2 pages 24 et 25, on constate  dans les conclusions de la concertation  que tous les intervenants qui ont accepté ce projet Massy/Valenton l’ont fait à la condition que celui de l’interconnexion sud soit lancé rapidement.

 

                      L’APEPAW donne donc un avis négatif à ce projet, car même si quelques aménagements (protections phoniques, suppression d’aiguillage apporteront une amélioration localement) les conséquences générales sont largement défavorables à la commune.

  • Ce projet va reporter, l’interconnexion sud  enterrée des TGV,  aux calendes grecques.
  • Il va augmenter les nuisances sur une partie de la commune par l’accroissement important du trafic ferroviaire et cela pour très longtemps, sans perspective de les voir cesser.
  • Que des secteurs de Wissous ne seront pas protégés du bruit.
  • Que ces aménagements ne permettront même pas d’espérer un arrêt à Wissous du RER C.
  • Qu’il n’est pas prévu de profiter de l’interruption du trafic ferroviaire pendant les travaux en particulier lors de la suppression du passage à niveau de la  Fontaine Michalon à  Antony  pour mettre en place un ovoïde près du pont de la route de Montjean.

                                                                                               Jean-Claude CIRET

                                                                                               Président de l’APEPAW

 

  • Cahier d’acteur de l’APEPAW sur l’interconnexion sud du TGV      

 

Partager cet article

Repost 0
Published by apepaw
commenter cet article

commentaires

A.P.E.P.A.W.

Association pour l'environnement et le patrimoine de Wissous

totemNotre mission est de:

  • de sauvegarder, de protéger, d’améliorer l’environnement, le cadre de vie et les paysages de la commune.

  • de pérenniser l’aspect rural et l’activité agricole périurbaine et de proximité de Wissous

  • de préserver ses espaces naturels, ses parcs, ses domaines de toute urbanisation et agression intempestives.

  • de suivre tous les projets d’aménagements communaux, régionaux ou nationaux ayant des conséquences sur l’environnement, le cadre et les conditions de vie des habitants de la commune.

  • de préserver et de mettre en valeur le patrimoine immobilier et historique de Wissous

  • de faire des recherches sur le passé de la commune et de les publier (monographies, articles ...)

  • de sauvegarder et de réhabiliter son vieux village et de le redynamiser l’activité commerciale de celui-ci.

  • de promouvoir et de faire connaître le caractère exceptionnel de notre commune.

  • de participer à toute animation et manifestation participant à cet objectif.

 APEPAW

Accueil