Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Jean Claude Ciret

APEPAW

 

L’ENQUÊTE PUBLIQUE DEFAVORABLE AU NOUVEAU PLU

 

A la fin de d’enquête publique concernant la révision du PLU de la commune, le registre, à part  quelques  problèmes personnels, ne contenait que des avis négatifs.

Comme l’APEPAW, la  Commission Extra-municipale Patrimoine et Environnement (CEPEW) a dénoncé le manque de concertation avec la population et la précipitation pour lancer une telle révision du PLU dangereuse pour l’urbanisme et le patrimoine de la commune qui laissent supposer des motivations inavouées. Elles demandent à la municipalité, comme beaucoup  d’autres signataires du registre, de surseoir à ce projet et de lancer une consultation et une information de la population pour dans la transparence définir un PLU qui va engager l’avenir de la commune pour des décennies. Cela ne se fait pas à la sauvette à un an des élections municipales comme si on voulait faire passer des mesures particulières au détriment de l’intérêt général.

 

A la fin de l’enquête publique la Poste, la SNCF, la RATP  pourtant très concernés par ce PLU, n’avaient pas donné d’avis. Tous les responsables contactés de ces organismes n’étaient pas au courant de cette enquête publique.

Par contre la SGP et l’ADP ont renforcé leur opposition à ce PLU en l’étayant par des arguments juridiques et réglementaires qui font craindre des recours et des contentieux judiciaires longs et onéreux pour la commune.

 

Enfin, il y a une levée de boucliers contre l’opération immobilière prévue au 39 rue du général de Gressot. Nous étions déjà très intrigués par ce projet sorti sans information dans une zone UG pavillonnaire dont le zonage est modifié pour permettre  la construction d’un immeuble à la place d’une très belle maison du 19° siècle en parfait état et une autre toute récente. Cela ne sent pas très bon et cette odeur s’est amplifiée par la diffusion de l’information des Nouveaux Constructeurs (voir ci-jointe) annonçant l’opération immobilière du 39 rue du général de Gressot avant même la fin de l’enquête publique comme si le nouveau PLU était applicable. Le promoteur, sollicité téléphoniquement, n’a pas souhaité s’exprimer sur ce projet.

 

Le nouveau  PLU en supprimant toutes les règles d’urbanisme déroule le tapis rouge devant les promoteurs dont les Nouveaux Constructeurs de l’opération ci-dessus,  qui pourront construire au moindre coût pour un profit optimum en faisant des toitures en terrasse en utilisant des revêtements bitumineux, du fibrociment du PVC et tous les matériaux modernes dans un cartier ancien de caractère jusqu’à maintenant protégé.

 

Nous attendons les conclusions de Monsieur le Commissaire Enquêteur.

                                                                               

                                                                                Jean-Claude CIRET

                                                                                Président de l’APEPAW

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article