Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Jean Claude Ciret

Ce compte rendu a été envoyé aux personnes conviées à cette réunion et aucune n'a pas fait de remarques. La CEPEW est la Commission Extra-municipale Patrimoine et Environnement de Wissous

 

CEPEW                                                                         Wissous le 8 juillet 2019

 

COMPTE RENDU DE LA REUNION DE LA CEPEW DU 5 JUILLET 2019

 

Cette réunion, convoquée par M. le maire, avait avant tout pour but de limoger* le président. Elle indiquait clairement que la réunion du 13 juin, à l’instigation de deux ex membres de la CEPEW ayant démissionnés, et au cours de laquelle ils se sont autoproclamés président et vice président était une mascarade et qu’il fallait donner un semblant de régularité à ce limogeage.

M. le maire présidait en tant que président de droit suivant l’article L2143-2 du Code général des collectivités territoriales

Etaient présents : Guy Bernière, Jean-Etienne Caire, Jean-Claude Ciret, Eve Desjardins, Jacqueline Laquais, Jean-Luc Touly, Henri Watrin.

Etaient absents excusés :

Joël Barbot qui a donné procuration à Jean-Claude Ciret , laquelle a été remise  au maire.

Jean-Yves Péron qui a donné procuration à Henri Watrin, laquelle a été remise au maire.

Parmi les personnes présentes, deux Guy Bernière et Jean-Etienne Caire ont donné par écrit leur démission. Il y a donc seulement 3 membres réguliers  de la CEPEW  présents : Jean-Claude Ciret, Jen-Luc Touly, Henri Watrin.

Le maire présente deux nouveaux membres Mmes Desjardins et Laquais, qu’il intègre  d’autorité et sans discussion à la commission.**

Il décrète d’autorité aussi  que les personnes qui ont démissionné sont réintégrées. M. J.Y Péron est oublié ???? et que seules celles qui sont présentes pourront voter sur la présidence. Les deux procurations passent à la trappe.

Comme il fallait si attendre, le maire permet aux deux personnes qui viennent d’être intronisées de participer au vote. Dans aucune organisation ou association, il n’est possible d’autoriser des personnes qui intègrent celle-ci à l’instant, de voter en particulier sur un sujet de cette importance.

Toutes ces anomalies, destinées sans aucun doute à orienter le vote, laissent planer un doute sur la régularité de celui-ci.

Le président en exercice précise qu’il a été désigné nommément lors du vote d’une délibération du Conseil Municipal le 23 juin 2014 qui a créé la Commission Patrimoine et Environnement conformément à l’article L2143-2 du Code général des collectivités territoriales. Pour lui, seul le Conseil Municipal peut modifier cette délibération. Le vote n’exprimera donc que le souhait de la ‘commission’ qui peut facilement se transformer en délibération lors du prochain conseil municipal. Il n’y a pas de doute sur le résultat du vote sur celui-ci.  Procéder en catimini d’une façon douteuse, ce n’est pas respecter les élus qui se sont exprimés.  Il faut de la transparence dans cette affaire.

Le président en exercice le restera donc tant que le Conseil Municipal ne se sera pas prononcé.

Jean-Etienne Caire et Guy Bernière, auteurs de la tentative avortée de prendre irrégulièrement, le contrôle de la CEPEW, tentative désavouée implicitement par le maire, se présentent pour les places de président et vice-président. Leur manœuvre frauduleuse les discrédite et on se demande comment ils osent se présenter pour des postes de confiance.

Ils ne disent pas pourquoi ils veulent la place, si ce n’est que je ne suis pas venu à une réunion illégale qu’ils ont organisés et au cours de laquelle ils se sont autoproclamés président et vice-président.

Ils ne disent rien sur leurs projets ni sur leur gouvernance, non ils veulent seulement se débarrasser du président qui dérange et qui n’est pas suffisamment soumis.

Henri Watrin, conscient que les dés pipés sont jetés, propose croyant atténuer ‘l’infamie’ du limogeage  sans raison avouée du président de  le nommer ‘président d’honneur’. Pour celui-ci l’honneur est ailleurs et pas forcément dans cette assemblée.

Le maire propose au président de la CEPEW de devenir son conseiller personnel. Celui-ci pensait en 2014, en tant que président de la CEPEW, qu’il l’était en quelque sorte. On a vu le résultat. La confiance n’existe plus après tant de promesses non tenues. Le président veut garder son indépendance et sa liberté de parole.

Le maire annonce que le minimum sera investi dans la sauvegarde du pavillon du gardien car il y a d’autres priorités. Il ne sera pas accessible au public et servira de lieu de stockage pour la bibliothèque. Il serait étonnant que le Conseil Départemental qui subventionne cette restauration à hauteur de près de 400 000 euros  pour en faire un espace culturel se satisfasse de ce hangar.

Une nouvelle fois est mis en avant d’autres priorités quand il est question du patrimoine. Depuis 1995 les municipalités successives, dont 18 ans avec M. le maire, n’ont rien dépensé pour le patrimoine immobilier qui est rasé, en ruine et à l’abandon. Par contre des centaines de milliers d’euros sont partis en fumée pour de nombreuses études de réhabilitation du pavillon du gardien qui n’ont jamais abouti par manque de volonté municipale.

Le vote est sans surprise.

Le président demandera au maire à transcrire dans une prochaine délibération le changement de gouvernance  et de composition de la CEPEW .

 

                                                                                     Jean-Claude CIRET

                                                                                     Président de la CEPEW

 

  • Le terme n’est pas excessif  quand on sait que lors du conseil municipal du 4 juillet, JL Touly  s’en ait pris violemment au président en criant hargneusement « Tu es viré, tu n’es plus rien » c’est vraiment cocasse venant d’un moins que rien. Cela indique que le plan pour me limoger est en place.
  • * * Ce qui est cocasse aussi, c’est que la demande d’intégrer la CEPEW d’une de ces personnes a été rejetée unanimement par tous les membres de la commission il y a quelques mois.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Shana 17/07/2019 15:21

Très bel article, très intéressant et bien écrit. Je reviendrai me poser chez vous. N"hésitez pas à visiter mon univers (lien sur pseudo). A bientôt.