Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 23:39
Divers : ANALYSE DE LA MODIFICATION DU PLU
Posté par JC_Ciret le 14/12/2009 23:51:33 (325 lecturesArticles du même auteur

Wissous le 8 décembre 2009 



Ces remarques, avec les documents associés, ont été déposées le lundi 14 décembre dans le registre de l’enquête publique consultable en mairie jusqu’au 5 janvier prochain. 




REMARQUES DE L’ASSOCIATION POUR L’ENVIRONNEMENT ET LE PATRIMOINE DE WISSOUS (APEPAW)

SUR LA MODIFICATION DU PLU DE WISSOUS

MISE EN ENQUÊTE PUBLIQUE DU 24/12/2009 AU 05/01/2010


L’APEPAW remarque et regrette que cette modification du Plan Local d’Urbanisme (PLU) n’ait donné lieu à aucune concertation et information de la population, des associations, des Comités associatifs des quartiers concernés, et des Conseils Consultatifs de quartier élus. 

Cette modification du PLU a été annoncée comme une décision du maire, lors de la réunion du conseil municipal du 18 novembre 2009.


Modifications dans le secteur du Cucheron :

I – IMPLANTATION DE L’EHPAD

Dans la dernière année de son mandat, la municipalité précédente avait lancé un projet d’EHPAD qui aurait été construit en plein dans domaine boisé du Château Gaillard. L’APEPAW avait émis de sérieuses réserves envers ce projet qui détruisait l’espace boisé le plus proche du centre ville alors que la commune a une carence dans ce domaine. Nous avions suggéré de réaliser cet EHPAD en bordure du domaine de Château Gaillard sur une espace libre, de façon à ce que le parc serve de lieu d’agrément pour les pensionnaires de l’EHPAD, leurs visiteurs et la population de Wissous.
Le plan 1 ci-joint montre l’emplacement que nous suggérions pour l’EHPAD. Il est situé hors des zones de bruit de l’aéroport, près du centre ville, relié par une courte allée au domaine du Château Gaillard et en retrait de la circulation. Un lieu qui nous semblait idéal.
L’APEPAW milite aussi depuis 10 ans pour que la maison bourgeoise, de la fin du 19° siècle du domaine, soit restaurée afind’accueillir des services communaux ce qui aurait ajouté l’utilité à l’agrément au domaine. 
L’APEPAW, qui a renouvelé à la nouvelle municipalité ces souhaits dès le début du mandat actuel, est donc très étonnée par le choix du Cucheron pour implanter l’EHPAD.
En effet sa situation, à l’écart de la commune, dans les zones de bruit B et C de l’aéroport, près d’une voie à grande circulation, ne semble pas très judicieuse. . 

Comme notre association n’a eu aucun contact avec les responsables communaux sur ce dossier, nous ne pouvons que faire des hypothèses sur ce choix. 






Le classement actuel au PLU du terrain proposé nécessiterait sa révision ce qui demanderait d’avantage de temps. Peut être , mais sommes nous à un an près quand il s’agit d’un projet de cette importance et que l’on sait qu’il faudra encore bien des années pour résoudre toutes les questions administratives et financières. D’autre part une révision du PLU s’impose car si on se fie aux promesses électorales la nouvelle municipalité a des orientations en matière d’urbanisme qui nécessitent cette révision. 


Avant le vote du PLU actuel par l’ancienne municipalité, ces terrains étaient constructibles. Le maire de l’époque désirant implanter un circuit moto au sud de Wissous a, au dernier moment, modifié son projet de PLU pour échanger, à titre de compensation, des terres agricoles situées en zone de bruit au sud de Wissous avec les terres près du domaine de Château Gaillard.(voir document 2 joint) qui ne l’étaient pas. L’APEPAW est pour le maintien d’une activité agricole à Wissous, et elle est opposée à transformer des terres à vocation agricole en zone d’activités et des terres pouvant accueillir des habitations en terres agricoles à titre de compensation.
Le projet de circuit moto ayant été heureusement définitivement abandonné cette modification de zonage déjà désastreuse n’a servi qu’à rendre inconstructible une zone proche du centre de Wissous qui avait vocation à l’être.

II – CREATION D’UNE NOUVELLE VOIE BOUL DE L’EUROPE/ AV. J. MERMOZ

Dans le PLU il était prévu une réserve foncière (en vert sur le document 3) pour « la réalisation d’une coulée verte aménagée (mail piétonnier, parcours ..) entre le parc Arthur Clark et la zone N à l’ouest du Boulevard de l’Europe »

Lors de l’annonce en conseil municipal le 18 novembre de cette modification du PLU, la municipalité annonce que cette réserve foncière est abandonnée et qu’il est prévu pour uniquement accéder à l’EHPAD, une voie de circulation entre le Boulevard de l’Europe et l’avenue Jean Mermoz débouchant devant la rue de l’Abattoir.

Dans le dossier de modification du PLU nous pouvons lire : « L’emplacement réservé au n° 12 au bénéfice de la commune destiné à la création d’une voie est maintenu. Il est cependant déplacé d’une quarantaine de mètres » (en rouge sur le document 2)
Il est écrit également : « La création de cette voie nouvelle est toujours une nécessité pour améliorer la circulation avenue Jean Mermoz »

La coulée verte pour piétons s’est transformée en voie de circulation pour véhicules, ce qui peut amener un recours devant les instances compétentes. 

De plus cette voie traverse une zone pavillonnaire en rasant certaines habitations. Les propriétaires de celles-ci n’ont été ni informés, ni consultées sur ce projet.

Elle n’est pas destinée uniquement à accéder à l’EHPAD mais a pour vocation à être une voie de transit à travers Wissous reliant directement le boulevard de l’Europe et Antony (voir document 4), ce qui va aspirer la circulation venant de Rungis et de la Silic dans un sens et d’Antony dans l’autre. 

Une telle voie va à l’encontre du discours de la municipalité d’éviter tout ce qui peut inciter le trafic de transit à travers la commune.

De plus l’emprise de 7 m ne permet pas de réaliser correctement une voie à double sens avec des trottoirs suffisants. Elle ne dessert aucun terrain constructible et n’apporte que des nuisances aux riverains. 

A notre connaissance aucun riverain n’a demandé la création de cette route. Pour améliorer la circulation avenue J. Mermoz il serait plus judicieux de supprimer les feux près du pont de chemin de fer en réalisant un passage souterrain pour les circulations douces comme le demande l’APEPAW depuis de très nombreuses années.

Compte tenu de toutes ces remarques l’APEPAW demande que ce projet de voie de circulation soit retiré de la modification du PLU. 


Jean-Claude CIRET
Président de l’APEPAW

Partager cet article

Repost 0
Published by apepaw
commenter cet article

commentaires

A.P.E.P.A.W.

Association pour l'environnement et le patrimoine de Wissous

totemNotre mission est de:

  • de sauvegarder, de protéger, d’améliorer l’environnement, le cadre de vie et les paysages de la commune.

  • de pérenniser l’aspect rural et l’activité agricole périurbaine et de proximité de Wissous

  • de préserver ses espaces naturels, ses parcs, ses domaines de toute urbanisation et agression intempestives.

  • de suivre tous les projets d’aménagements communaux, régionaux ou nationaux ayant des conséquences sur l’environnement, le cadre et les conditions de vie des habitants de la commune.

  • de préserver et de mettre en valeur le patrimoine immobilier et historique de Wissous

  • de faire des recherches sur le passé de la commune et de les publier (monographies, articles ...)

  • de sauvegarder et de réhabiliter son vieux village et de le redynamiser l’activité commerciale de celui-ci.

  • de promouvoir et de faire connaître le caractère exceptionnel de notre commune.

  • de participer à toute animation et manifestation participant à cet objectif.

 APEPAW

Accueil