Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 11:46

LES AVATARS DU CHEMIN DE LA VALLE

 

Au début juillet avant de quitter Wissous j’avais envoyé la petite réflexion ci-dessous aux membres de l’APEPAW.

A mon retour fin août j’ai constaté que les arbres d’agrément du chemin ont été abattus non seulement du côté de la piste cyclable comme je le craignais mais de l’autre côté aussi.

On découvre au jour le jour l’évolution des travaux, car à notre connaissance aucune information n’a été donnée sur le projet dans son ensemble.

La chaussée passe de 6 m à 5 m, les automobilistes devront viser juste en se croisant en particulier avec un bus. Attention à vos retro viseurs.

La piste cyclable ‘bidirectionnelle’ a une largeur de 1,7 m alors que celle nécessaire pour avoir une bonne sécurité est de 2,5m ou 2,2 m à la rigueur exceptionnellement. Les cyclistes devront viser juste eux aussi et faire attention aux portières des voitures car la piste cyclable longe les parkings.

La largeur de passage par endroit sur les trottoirs est d’environ 1 m alors que la largeur réglementaire est de 1,4 m.

On peut se demander si le Conseil Général et la CAHB qui ont subventionné à hauteur de 750 000 euros cette piste cyclable afin d’améliorer l’environnement et le cadre de vie du chemin de la Vallée ont eu connaissance du projet réel de son aménagement. Nous allons les interroger à nouveau car une première tentative est restée sans réponse. En tant que contribuables nous sommes en droit de savoir comment sont attribuées des subventions aussi importantes pour un projet très contestable.

 

Wissous le 11 juillet 2012

INFORMATIONS DE L’APEPAW

QUE DEVIENT LA REALISATION DES PISTES CYCLABLES DU CHEMIN DE LA VALLEE ?

 

L’aménagement du chemin de la Vallée traine en longueur. Les travaux préparatoires semblent être terminés et l’on attend avec impatience la suite en particulier la magnifique piste cyclable pour laquelle la municipalité a obtenu 750 000 euros de subventions (480 000 euros de la CAHB et 270 000 euros du Conseil Général).¨Pour ce prix cette piste cyclable ne peut être que confortable et sécurisée respectant la largeur réglementaire pour que les croisements puissent s’exécuter sans danger.

Depuis l’article du mois de mars de Wissous Mag, les informations sur les aménagements de la voirie du chemin de la vallée se font discrètes. On apprend de mois en mois que ceux-ci sont reculés. Dans l’article de mars étrangement il n’était pas question du devenir des arbres. D’après les dires du responsable de l’urbanisme ils seraient « enlevés » et replantés dans le domaine de Montjean. Si cela est vrai pourquoi ne pas informer la population. Il est vrai qu’au point de vue environnement et cadre de vie, remplacer deux rangées d’arbres par une piste cyclable à 750 000 euros de peu d’utilité ce n’est pas une amélioration.

Il faut donc s’attendre qu’au retour de vacances au début septembre, nous constations la disparition des arbres qui agrémentaient le chemin de la Vallée.

La gestion par la municipalité des plantations ne semble pas très cohérente. Elle a fait abattre des poiriers dans le domaine Les Etangs sous prétexte que les poires tombées au sol attiraient des insectes qui menaçaient dangereusement les enfants. Plutôt que de supprimer les arbres n’aurait il pas été préférable de cueillir les fruits pour en faire profiter ces mêmes enfants. Cette justification ridicule cache en fait le projet d’urbanisation du domaine Les Etangs qui aurait été pénalisé par l’abattage des ces arbres fruitiers.

Pour montrer l’incohérence de cette gestion, nous pouvons rappeler que la municipalité a installé des ruches et avec les subventions du conseil général des arbres fruitiers dans le domaine de Montjean., ce qui est une bonne initiative. Pour être cohérent il faudrait prendre les mêmes mesures pour protéger les enfants qui fréquentent le domaine de Montjean.

La communication à Wissous à trop tendance à vouloir nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

 

Jean Claude CIRET

Président de l’APEPAW

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by apepaw - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

A.P.E.P.A.W.

Association pour l'environnement et le patrimoine de Wissous

totemNotre mission est de:

  • de sauvegarder, de protéger, d’améliorer l’environnement, le cadre de vie et les paysages de la commune.

  • de pérenniser l’aspect rural et l’activité agricole périurbaine et de proximité de Wissous

  • de préserver ses espaces naturels, ses parcs, ses domaines de toute urbanisation et agression intempestives.

  • de suivre tous les projets d’aménagements communaux, régionaux ou nationaux ayant des conséquences sur l’environnement, le cadre et les conditions de vie des habitants de la commune.

  • de préserver et de mettre en valeur le patrimoine immobilier et historique de Wissous

  • de faire des recherches sur le passé de la commune et de les publier (monographies, articles ...)

  • de sauvegarder et de réhabiliter son vieux village et de le redynamiser l’activité commerciale de celui-ci.

  • de promouvoir et de faire connaître le caractère exceptionnel de notre commune.

  • de participer à toute animation et manifestation participant à cet objectif.

 APEPAW

Accueil