Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 11:02

Wissous le 17 décembre 2013

 

Le vieux Wissous et le Village : le vrai centre de la commune

Le vrai centre de la commune est le vieux Wissous avec son église du 12° siècle, sa mairie, sa grange aux Dimes du 13° siècle, ses places de la Libération et du Colonel Flatters et sa rue commerçante Victor Baloche.

Cet ensemble est le cœur de la commune et doit le rester. En 1970 la rue Victor Baloche comportait encore de nombreux commerces de proximité que l’on a vu disparaitre les uns après les autres.

Ceux de la place du Colonel Flatters, en majorité des cafés et des petits restaurants, ont mieux résisté. Les municipalités successives n’ont rien fait pour enrayer ce déclin. Pourtant ce centre historique a un potentiel architectural et un charme qui pourrait devenir un pôle commerçant et touristique attractif s’il était entretenu et exploité.

L’APEPAW avait obtenu que le patrimoine communal de la commune soit reconnu et que Wissous figure dans le guide vert Michelin avec une étoile. Malheureusement,  l’état d’abandon dans lequel est laissé le centre historique l’a fait disparaitre dans la dernière édition du guide.

Heureusement, certaines initiatives privées ont sauvé quelques éléments de ce patrimoine. En reconnaissance pour ces restaurations, l’APEPAW a proposé sans succès la création d’un prix du Patrimoine de Wissous.             

En 2000, une étude patrimoniale demandée par la municipalité d’alors à une association, PACT ARIM, spécialisée dans la restauration des centres anciens avait inventorié le patrimoine immobilier  de la commune et donné des pistes pour procéder à cette restauration. Malheureusement cette étude n’eut pas de suite. Pire, les bâtiments remarquables appartenant à la commune ont été laissés à l’abandon sans qu’aucune mesure conservatoire n’ait été entreprise pour éviter leur délabrement. Les autorités communales ont toutes promis de préserver le patrimoine mais n’ont rien fait pour respecter leurs promesses électorales et maintenant elles ont le cynisme de considérer que ces bâtiments sont en trop mauvais état pour les sauver et qu’il faut les raser.

Les principaux passages de cette étude sont consultables sur le site de l’APEPAW.

Il faut réactualiser cette étude du patrimoine  et identifier les éléments de celui-ci à réhabiliter et à valoriser.  L’objectif est de rendre attractif le centre ancien en réimplantant de la population par la restauration de l’habitat et des commerces de proximité. Il faut mobiliser la population, les propriétaires,  et les quelques commerçants encore en activité.

Le but est de faire du centre  de Wissous un village de caractère et d’art en s’appuyant sur son patrimoine historique et architectural (église classée, grange aux Dime qui pourrait l’être, lavoir, ruelles, fermes …) qui devra être valorisé. L’APEPAW a réalisé un dépliant touristique pour les visiteurs et a demandé depuis longtemps qu’un circuit balisé soit mis en place mais sans succès.

Le renouveau commercial du centre passe en priorité par celui de la place du Colonel Flatters en rénovant en particulier les restaurants pour en faire des lieux conviviaux agréables et attractifs. Ces endroits de détente seront d’autant plus fréquentés que l’acticité commerciale de proximité sera développée. Celle-ci devra être orientée vers des domaines  de l’art et de l’artisanat complétant  ce qui existe actuellement (brocante, reliure d’art, galerie d’art, ferronnerie, mosaïques …..) et en les regroupant. On peut penser aux activités de décoration, d’ameublement, d’ébénisterie, de peinture d’art…. Réimplanter une boucherie rue Victor Baloche  auprès de la boulangerie serait également bénéfique.

Le regroupement des activités artisanales  pourrait se faire rue Victor Baloche en ré ouvrant les pas de portes des anciens commerces. Naturellement cela demandera beaucoup d’efforts, de temps et de moyens. Une autre solution serait de créer autour de la cour de la grange au Dime une galerie artisanale, ce qui passe par un accord avec les propriétaires.

Pour rendre le centre agréable, il faudrait favoriser la circulation des piétons permettant de flâner et de profiter des terrasses de cafés/brasseries sans être dérangés par les véhicules. Ce qui implique  la création de stationnements dans la périphérie du centre à distance raisonnable.

L’attractivité du centre de Wissous serait augmentée par la mise en valeur du parc de Château Gaillard et en particulier par la restauration de sa belle orangerie qui pourrait recevoir diverses manifestations, des banquets, des repas de mariages … Ces derniers pourraient être précédés d’une cérémonie à l’église et d’une participation des Attelages de Wissous qui véhiculeraient les mariés et leurs proches dans Wissous en particulier jusqu’au domaine Les Etangs pour la séance traditionnelle de photos. Cette prestation ne pourrait qu’attirer les amateurs de mariages originaux et participerait au renom de notre commune.

Mais naturellement tout commence par la restauration du bâti ancien de Wissous. Il serait judicieux de lancer la mise en place d’une Zone de ¨Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysagé (ZPPAUP) avec pour objectif de valoriser l’habitat, les commerces ; le cadre de vie, d’améliorer la situation des logements pour les jeunes ménages, les personnes âgées, et à faible revenu ce qui permettrait d’avoir accès à toute une série d’aides via :

  • L’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH)

  • La prime à l’Amélioration de l’Habitat (PAH)

  • Rachats des baux par les opérateurs (HLM, promoteurs, associations …)

  • Mise en place par arrêté d’un Programme d’Intérêt Général (PIG)

  • Conventions ville/propriétaires donnant la possibilité d’aides communales

  • Conventions commune avec l’Etat et l’ANAH pour la mise en place d’une opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH)

La redynamisation du centre passe aussi par un rééquilibrage de la population. Les municipalités ont favorisé la création de logements au nord, loin du centre historique. Il y a pourtant des possibilités d’implantation d’habitants proche du village. Une ZAC pourrait être créée sur le terrain situé entre le domaine de Château Gaillard et l’autoroute en préservant le petit bois situé au nord de cette parcelle. Celle-ci a été constructible à une époque mais elle a été échangée avec une parcelle agricole de la plaine sud de Wissous pour pouvoir construire sur celle-ci. Il faut revenir à la situation d’avant en sanctuarisant la plaine sud pour des activités agricoles.

La ZAC pourrait inclure un EHPAD en limite du domaine de Château Gaillard dans lequel serait installé l’Accueil de Loisir Sans Hébergement proche de l’école Victor Baloche.

Par modification du Plan d’Urbanisme, la bande de terrain située entre le lotissement des Canots et l’impasse Branly et la rue Ampère pourrait être transformée en zone d’habitation. La valorisation des terrains devrait inciter les entreprises à se déplacer en particulier dans la zone industrielle des Hauts de Wissous en recherche de clients.

Il faudrait aussi reconquérir les zones industrielles ou au moins certaines d’entre-elles créées dans le vieux Wissous pour y réintroduire de l’habitat compatible avec le Plan d’Exposition au Bruit. Cette reconquête réduirait considérablement les nuisances et pourrait être encouragée par une incitation à un déplacement des activités polluantes vers les zones industrielles des Hauts de Wissous.

Cet apport de population proche du village ne pourra que favoriser la redynamisation de son activité commerciale.

                                                                                                                              Jean-Claude CIRET

                                                                                                                             

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by apepaw - dans Patrimoine
commenter cet article

commentaires

A.P.E.P.A.W.

Association pour l'environnement et le patrimoine de Wissous

totemNotre mission est de:

  • de sauvegarder, de protéger, d’améliorer l’environnement, le cadre de vie et les paysages de la commune.

  • de pérenniser l’aspect rural et l’activité agricole périurbaine et de proximité de Wissous

  • de préserver ses espaces naturels, ses parcs, ses domaines de toute urbanisation et agression intempestives.

  • de suivre tous les projets d’aménagements communaux, régionaux ou nationaux ayant des conséquences sur l’environnement, le cadre et les conditions de vie des habitants de la commune.

  • de préserver et de mettre en valeur le patrimoine immobilier et historique de Wissous

  • de faire des recherches sur le passé de la commune et de les publier (monographies, articles ...)

  • de sauvegarder et de réhabiliter son vieux village et de le redynamiser l’activité commerciale de celui-ci.

  • de promouvoir et de faire connaître le caractère exceptionnel de notre commune.

  • de participer à toute animation et manifestation participant à cet objectif.

 APEPAW

Accueil