Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 00:00

Image-Plaine-de-Montjean_image_mediatheque.jpgLa plaine de Montjean ci-contre, poumon vert à 12 kms de Paris, s’étend sur 250 hectares à cheval sur les communes de Wissous, Rungis et Fresnes. Cet espace naturel ouvert comprend un domaine d’une vingtaine d’hectares, classé espace naturel sensible (ENS), des bois, des terres agricoles et les pépinières de la ville de Paris.
Voilà 20 ans les 3 communes étaient maîtresses du destin de cet espace protégé par le Schéma Directeur de la Région Ile de France (SDRIF). Maintenant ce n’est plus le cas. Le nouveau SDRIF qui sera bientôt en vigueur, s’il prévoit un parc régional sur la plaine de Montjean autorise aussi une urbanisation importante sur son pourtour. De plus la création de l’Opération d’Intérêt National Orly-Rungis-Seine-Amont (OIN ORSA) dirigée par l’Etablissement Public d’Aménagement Orly-Rungis-Seine-Amont (EPA ORSA) a changé la donne. L’EPA ORSA a pour ambition d’aménager les 250 ha de la plaine de Montjean bien que seulement 40 ha soient de sa compétence.


En effet Fresnes et Wissous ne sont pas dans le périmètre de l’OIN ORSA, malgré tout l’EPA ORSA a demandé à des bureaux d’étude des projets d’aménagement de l’ensemble de la plaine. L’un d’entre eux prévoit l’urbanisation de pratiquement toute la partie wissoussienne de la plaine de Montjean au nord de la ligne de chemin de fer, en empiétant même sur le domaine de Montjean pourtant classé Espace Naturel Sensible (ENS) donc juridiquement protégé. 
Pour passer aux actes, l’EPA ORSA a besoin d’un interlocuteur institutionnel pour les espaces de Fresnes et Wissous. Légalement ce pouvait être les communautés d’agglomération de Wissous et de Fresnes mais qui de ce fait étaient dépossédés de leur autorité. Les trois communes ont donc opté pour la création d’un syndicat intercommunal afin d’établir une collaboration avec l’EPA ORSA. Une ancienne vice-présidente des Verts du Conseil Régionale de l’Ile de France pilotera ce syndicat. Quand on connaît les intentions de certains maires de ce syndicat et celles de l’EPA ORSA on peut s’interroger sur ce choix. Nous pensons en particulier à la commune de Fresnes qui veut à tout prix faire partir les pépinières de la ville de Paris pour urbaniser.
Les conseils municipaux des 3 communes viennent d’approuver la création de ce syndicat.

Le Pôle d’Orly, une structure de concertation et de proposition d’aménagement et d’urbanisation des communes entourant l’aéroport d’Orly, s’intéresse aussi beaucoup à la plaine de Montjean. Il agit en groupe de pression et propose les projets d’aménagements. Ceux-ci sont exposés dans leurs plaquettes. Dans la dernière de juin 2010 figurent deux plans. .
Dans le premier (page 12) toutes les parties de la plaine situées sur Rungis et Fresnes sont urbanisables et pratiquement l’ensemble des espaces naturels du sud, du sud ouest et du nord est, sont transformés en zones industrielles. Le résultat est la disparition de toute activité agricole périurbaine de proximité sur Wissous et la suppression de la spécificité rurale de la commune, de son cadre environnemental et de sa qualité de vie. 
Le plan suivant (page 16) va plus loin. Le secteur 3, représentant l’ensemble de la plaine de Montjean (ENS du domaine de Montjean compris), est considéré comme un futur pôle urbain. 

Nous aimerions connaître l’avis de la municipalité de Wissous sur ces études et projets. Lors de la dernière campagne électorale elle écrivait : « Notre commune a le privilège de posséder sur son territoire, dans le secteur de Monjean un Espace Naturel Protégé, véritable poumon vert. Nous nous engageons à tout mettre en oeuvre afin que ce secteur soit conservé et transformé en un vaste parc inter-départemental.

Ses orientations environnementales et d’urbanisation se concrétiseront dans le prochain Plan Local d’Urbanisme (PLU) qu’elle s’est engagée à réviser complètement avant la fin de son mandat. Le besoin de logements est un argument pour justifier l’urbanisation de notre commune et la disparition de son environnement naturel. La contribution de Wissous dans ce domaine est très importante puisque son parc de logements sera augmenté de près de 50% dans quelques années compte tenu des opérations immobilières déjà programmées. 
Le SDRIF autorise l’urbanisation d’une centaine d’ha de la plaine de Montjean, mais ne l’impose pas. Les 3 communes, en particulier celle de Wissous, peuvent préserver leurs espaces naturels. 
Il est temps qu’une véritable information/concertation avec la population s’instaure

Jean-Claude CIRET
Président de l’APEPAW
mes : apepaw@laposte.net
site : www.wissous.info

Evenements : LA PLAINE DE MONTJEAN EN GRAND DANGER
Posté par JC_Ciret le 2/10/2010 9:55:35 (291 lecturesArticles du même auteur

LA PLAINE DE MONTJEAN (250 ha d’espaces naturels) 
MENACEE PAR UNE URBANISATION DESTRUCTRICE
LE DESSOUS DES CARTES

Partager cet article

Repost 0
Published by apepaw - dans Activités
commenter cet article

commentaires

A.P.E.P.A.W.

Association pour l'environnement et le patrimoine de Wissous

totemNotre mission est de:

  • de sauvegarder, de protéger, d’améliorer l’environnement, le cadre de vie et les paysages de la commune.

  • de pérenniser l’aspect rural et l’activité agricole périurbaine et de proximité de Wissous

  • de préserver ses espaces naturels, ses parcs, ses domaines de toute urbanisation et agression intempestives.

  • de suivre tous les projets d’aménagements communaux, régionaux ou nationaux ayant des conséquences sur l’environnement, le cadre et les conditions de vie des habitants de la commune.

  • de préserver et de mettre en valeur le patrimoine immobilier et historique de Wissous

  • de faire des recherches sur le passé de la commune et de les publier (monographies, articles ...)

  • de sauvegarder et de réhabiliter son vieux village et de le redynamiser l’activité commerciale de celui-ci.

  • de promouvoir et de faire connaître le caractère exceptionnel de notre commune.

  • de participer à toute animation et manifestation participant à cet objectif.

 APEPAW

Accueil