Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par apepaw

    L’AMENAGEMENT DU CHEMIN DE LA VALLEE : UN PROJET TRES MAL PENSE

 

Lorsque nous avons appris le 10 décembre 2010, que 750 000 euros de subventions publiques avaient été attribués par le conseil général de l’Essonne et la CAHB pour réaliser une piste cyclable dans le cadre de l’aménagement du chemin de la Vallée dont le coût était évalué à une peu plus de 1 000 000 d’euros, nous avons pensé que c’était une façon détournée de subventionner l’ensemble des travaux, d’autant que cette piste cyclable ne débouchant sur rien n’avait aucun intérêt.

Compte tenu de l’emprise du chemin de la Vallée, il était impossible de faire tenir dans celle-ci une route, une piste cyclable bidirectionnelle, des trottoirs et des places de stationnement tout cela aux normes.

Après avoir interrogé à plusieurs reprises sans avoir de réponse le conseil général et la CAHB, nous avons constaté que les subventions avaient été attribuées sans que les bailleurs aient connaissance de projet réel qui d’ailleurs ne devait pas exister à l’époque. Cela pose d’ailleurs le problème sur la façon dont sont attribuées les subventions publiques. Elles le sont apparemment sans qu’un dossier de réalisation ne soit soumis aux bailleurs publics avant attribution des subventions.

Comme tout le monde, nous avons découvert le projet au jour le jour par les travaux réalisés. Toutes nos prévisions se sont vérifiées.

 

Pour faire tenir dans l’emprise du chemin de la Vallée, la voie routière a été ramenée à 5m, la piste cyclable bidirectionnelle réduite à 1,7m (2,2 m au minimum suivant les normes), les trottoirs ne dépassent pas 1 m par endroit, et les arbres d’ornementation (vieux arbustes suivant Wissous Mag) ont été arrachés. Toutes ces étroitesses vont rendre plus dangereux la circulation et les déplacements.

 

Malgré tout Wissous Mag ose prétendre que l’aménagement du chemin de la Vallée est : un projet bien pensé. Le penseur ne mérite pas d’être statufié.

 

 

    Chemin-de-la-Vallee-005.jpgUne telle affirmation est encore plus risible quand Wissous Mag énumère les consignes de stationnement du code de la route. En particulier les places des stationnements ne doivent pas être en bordure des pistes cyclables. Comme on peut le voir dans une des photos ci-jointes c’est pourtant ce qui a été fait chemin de la Vallée.

Autre passage amusant de Wissous Mag : Sur les trottoirs, plus de place pour que les personnes à mobilité réduite puissent se déplacer dans de bonnes conditions.

 

 

En voyant les photos ci-jointes des  nouveaux trottoirs on peut se demander si  plus de place ne veut pas dire pas de place.

 

Chemin-de-la-Vallee-010--3----reduite.jpg 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article